Search This Blog

Saturday, August 06, 2011

Lazhar Abaab: Un pionnier....................

Appel à la sagesse

des Tunisiens

Par Lazhar Abaab :

Membre du Mouvement Tunisien Nahdha, réfugié politique en France depuis 1981.


Paris le 6 Juillet 1994

J'ai adhéré au mouvement islamique en Tunisie à la fin des années 197O, comme des milliers de jeunes tunisiens de ma génération, qui aspiraient à une vie meilleure, fondée sur la justice, la liberté et le progrès pour le peuple tunisien et l'ensemble des peuples de la nation arabe. C’est ainsi que j'ai vécu les premières tentatives de structuration de ce mouvement sur le plan interne et ses premières manifestations politiques publiques.


J'ai la conviction que cette expérience fut d'une valeur inestimable et qu'elle a permis à la société tunisienne, profondément perturbée par une acculturation ravageuse, de se réconcilier avec son identité et de retrouver son âme. Le mouvement islamique tunisien a réussi incontestablement à élaborer et à proposer à la société, une synthèse culturelle entre le legs traditionnel des penseurs de la Zitouna et les enseignements des expériences humaines contemporaines.


Les succès remportés par le mouvement lors de cette période initiale, furent ternis par la suite et tout au long de la seconde décennie de son existence, par l'incurie de sa direction et son incapacité à comprendre les mutations survenues en Tunisie et dans son environnement régional et international.


C'est ainsi que le mouvement se départit de sa ligne de conduite traditionnelle, faite de modération et de sagesse, pour s'engager dans la voie aventureuse voulue par des ambitieux sans vergogne, aux objectifs inavoués. Cette dérive plaça le mouvement dans la spirale de la confrontation avec le pouvoir et l'impliqua, par la voix de son président, lors de la guerre du golfe notamment, dans des enjeux internationaux qu'il ne pouvait maîtriser.


Cela donna prétexte au pouvoir tunisien, de pourchasser et d'incarcérer des milliers de cadres et de mener à son terme son action d'éradication.
Notre mouvement perdit en même temps sur le plan international, son honorabilité et sa réputation de mouvement modéré et ouvert, qualités consacrées par l'action de ses militants durant de nombreuses années. Depuis, il est fiché comme un mouvement radical et extrémiste.


Malgré tous les déboires passés, la direction du mouvement à l'étranger, continue sa politique suicidaire de fuite en avant, feignant d'ignorer la situation tragique du mouvement.


Ainsi, elle s'est abstenue de procéder à une évaluation de la situation actuelle, de faire son autocritique et de se couper des dirigeants responsables de ce désastre, ce qui aurait arrêté l'hémorragie et permis de tourner la page d'un sinistre passé.


En rendant publique cette lettre ouverte, je voudrais en appeler à tous les tunisiens, sans exclusive et en dehors de tous les clivages politiques, qu'ils soient au pouvoir ou dans l'opposition, dans les prisons ou en exil:


Pour qu'ils arrêtent cette spirale autodestructrice, réfléchissent ensemble à l'intérêt de la Tunisie et de son peuple et conjuguent leurs efforts pour servir le pays.


Je leur demande à tous: jusqu'à quand des centaines des meilleurs citoyens tunisiens doivent-ils continuer à croupir dans les prisons?

Jusqu'à quand, la haine doit-elle gérer les relations entre les enfants du même peuple?


Jusqu'à quand des enfants doivent-ils demeurer privés de leurs pères et des familles privées du bonheur et de la joie des retrouvailles?

Certains verront dans cet appel, la démarche d'un idéaliste rêveur. Mais j'ai la conviction, profonde et sincère qu'il y a encore des sages dans mon pays et dans les deux camps, et c'est à eux que je m'adresse tout spécialement.

J'en appelle aux autorités tunisiennes afin qu'elles tournent la page du passé, ouvrent de nouvelles perspectives au pays, aux centaines de prisonniers et d'exilés et créent les conditions d'une véritable réconciliation nationale, évitant ainsi à la Tunisie, les drames qui bouleversent de nombreux pays arabes et musulmans.


J'en appelle à la direction du mouvement tunisien Nahdha, pour qu'elle prenne conscience des conséquences néfastes de sa conduite passée et actuelle et de la politique du pire qu'elle a suivie, assume ses responsabilités et prenne en considération les drames qu'elle a provoqués et les victimes qu’elle a faites.


J'en appelle à l'opposition et aux organisations humanitaires en Tunisie, pour qu'elles favorisent toute action tendant à régler les séquelles de l'épreuve qu'a connue récemment le pays.


J'en appelle aux sages du mouvement Nahdha, pour qu’ils se déterminent clairement, rompent définitivement avec le passé et ses hommes et prennent en charge leur avenir avec courage et réalisme.


Il leur appartient notamment, d'évaluer correctement leur expérience et de repenser la manière la plus adéquate pour que leur projet islamique reprenne sa voie et sa forme naturelles, à savoir un mouvement culturel et social d'inspiration islamique, au service des intérêts supérieurs du pays.


Il leur appartient notamment d'exiger avec force et détermination:


1) La démission de tous les dirigeants directement responsables de cette crise et leur mise à l'écart de toute position pouvant influer sur l'évolution future du mouvement.


2) La dissolution de toutes les structures actuelles du mouvement.


3) L'octroi de tous les pouvoirs à des dirigeants emprisonnés, tel que Hamadi Jebali, pour prendre toute initiative utile afin d’entamer un dialogue avec les autorités en vue de faire libérer les prisonniers, de permettre le retour des exilés et de définir un cadre susceptible d’accueillir ultérieurement les activités islamiques.

Ce dernier volet pourra s'inspirer de l'initiative faite par Maître Abdel Fettah Mourou, Fadel Beldi et Ben Aïssa Demni en 1991 et qui visait à constituer un cadre légal d'accueil aux islamistes.


Telles sont, exprimées succinctement, les idées que je propose à la concertation entre les Islamistes du mouvement Nahda, en espérant qu'elles serviront ultérieurement de base de dialogue, entre toutes les parties concernées.

Lazhar Abaab

Traduit de l’arabe par Ahmed Manaï

http://www.tunisitri.net/lette-appel/appel10.htm:

2 comments:

Anonymous said...

Hi guys,

Would you like to watch Spy Kids 4: All the Time in the World full movie online? It is not released yet but you can watch it online already!

Click here to [url=http://watch-spykids4allthetimeintheworld-online.com/]watch Spy Kids 4 online[/url]

Anonymous said...

Наша разряд предлагающая жывые срезанные цветы огулом и в розницу а также [url=http://spbuket.ru/]цветы огулом спб[/url]
в Питербурге, букеты цветов и цветы в корзине [url=http://spbuket.ru/roses-1]розы огульно спб[/url] [url=http://spbuket.ru/vesna/tulpan]тюльпаны оптом[/url] [url=http://spbuket.ru/lilia]лилии оптом[/url] [url=http://spbuket.ru/additional/rose-leaves]лепестки роз купить[/url]
предлагает задаривать цветы полностью дешевле цены других цветочных магазинов.
Наши цены ради цветы огулом и мелочный опт цветов долго низкие и вы всегда можете в этом убедиться, покупая цветы розы, тюльпаны, хризантемы, лилии, герберы, каллы и другие цветы в нашем магазине мелким огульно, а также в продаже 51 и 101 роза дешево.
Продажа цветов сила для нашем цветочном оптовом складе, где ВЫ можете разжиться цветы дешево, без выходных с 10-22 часов.